Un article de Wendy Nève

En principe, les enfants francophones entendent et font très bien la différence entre le « u » de plume (/y/ en alphabet phonétique international) et le « ou » de loupe (/u/). Mais pour les personnes allophones, ces deux phonèmes sont parfois difficiles à distinguer.

Or, la distinction est importante :

  • On ne trouve pas de pulpe d’orange dans un plat de fruits de mer et de poulpes.
  • Nous ne nous promenons pas nus.
  • Vous nous avez vus ?
  • Faute de bonnes lunettes, le loup n’a rien lu.
  • Pour bien dormir, un lit bien doux lui est .
  • Cette mule n’aime pas les moules.
  • Lulu, pourquoi as-tu enfilé un pull à cette pauvre poule !?

Dans ces deux voyelles orales, on arrondit ses lèvres vers l’avant comme pour siffloter. Pour dire « ou », la langue reste dans le bas de la bouche, comme pour faire un petit bol le long de la mâchoire inférieure. Pour dire « u », le haut de la langue s’avance vers l’avant du palais, comme pour chantonner turlututu !

En alfonic, on les écrit tout simplement u pour « u » de lune, et w pour « ou » de chou.

L’activité d’aujourd’hui présente des mots à remplir. Le verso de chaque carte montre comment le mot s’écrit en alfonic dans son entièreté : l’enfant peut donc vérifier tout de suite s’il a choisi le son adéquat et la lettre qui le représente.

Bon amusement !

Illustration : Wendy Nève.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s