Le site d’information ActuaLitté, consacré aux univers du livre, s’est récemment penché sur les capacités de lecture des jeunes. L’article de Camille Cado (16 juin 2020) y tirait avec raison la sonnette d’alarme : « Plus d’un jeune sur dix rencontre des difficultés de lecture ».

Les raffinements de notre orthographe ne sont pas pour rien dans ces difficultés. Mais l’orthographe est-elle une malédiction ? Non ! Notre cercle a donc exposé la solution de l’alfonic à ActuaLitté, qui a eu l’amabilité de publier notre tribune ce 24 juin 2020 : « Alfonic, une solution pour apprendre à lire et écrire ». Nous remercions ActuaLitté de nous avoir donné la parole.

L’alfonic fonctionne-t-il réellement ?

La linguiste française Henriette Walter témoigne : « Ce qui est remarquable, c’est que, libérés momentanément de la contrainte des règles souvent fantasques de notre orthographe, et sans la crainte continuelle de faire des fautes, les enfants se sont spontanément mis à écrire des pages et des pages. En effet, chacun écrit, à ce stade, comme il prononce (avec son propre « accent »), donc sans crainte de se tromper. Car l’alfonic n’est pas comme l’orthographe : on ne peut pas faire de faute ! Je peux en porter témoignage car j’ai personnellement accompagné le couple André et Jeanne Martinet dans leur expérience pédagogique depuis ses débuts, et les faits que je relate ne sont pas de seconde main. J’ai ainsi pu vérifier qu’au lieu de se trouver brutalement projetés dans les multiples exceptions de notre système orthographique, les enfants peuvent tout naturellement prendre appui sur leur propre prononciation, perdre toute inhibition, et se lancer, sûrs d’eux, dans l’écriture. »

Bibliographie partielle

  • Un manuel : Martinet André, Martinet Jeanne & Villard Jeanne, avec la collaboration de Boyer D. et de Dominici A. et G., Vers l’Écrit avec alfonic, Écoles maternelles et cours préparatoire, Classiques Hachette, Paris, Hachette, 1983, 174 p.
  • Un dictionnaire : Martinet André & Martinet Jeanne, Dictionnaire de l’orthographe, Alfonic, Paris, SELAF, 1980, 201 p.
  • Un CdRom et un site : « Je parle, donc j’écris. Aide à la lutte contre l’illettrisme par les TIC » (Technologies de l’Information et de la Communication), dans le cadre du programme européen Socrates Minerva, INFOREF, rue Édouard Wacken 1B – BE-4000 Liège, Belgique – Courriel inforef@skynet.be – Site web : https://inforef.be/projets/jeparledoncjecris/index2.html.
  • Un livre décrivant la méthode : Nève François-Xavier, Alfonic. Écrire sans panique le français sans orthographe. Apprendre à écrire et à lire sans complexe, Liège, Now Future Éditions, 2019, 224 p.

Un commentaire sur « L’alfonic sur ActuaLitté »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s