On nous pose parfois la question : « Pourquoi perdre son temps avec l’alfonic, alors qu’il faudra quand même passer à l’orthographe plus tard ? » C’est une bonne question, mais l’inquiétude qu’elle révèle n’est pas fondée. Il ne s’agit pas de « perdre du temps dans un détour inutile » mais de rendre plus logique l’apprentissage de la lecture et de l’écriture en proposant une étape intermédiaire. Lire la suite.

 

 

Un commentaire sur « L’alfonic, un tremplin vers l’orthographe »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s