#ÉcoleMaternelle #Lecture #Écriture #Phonèmes #français #Apprendre_à_lire #Un_son_égale_une_lettre #Apprentissage_par_le_jeu #alfonic #education #pedagogie #apprentissage #methode #lecture #ecriture #languefrancaise

Le jeu du pendu est aussi simple que célèbre. Un des participants est chargé de faire deviner un mot à ses camarades. On l’appellera le maître de l’orthographe. Il ne dispose que d’un tableau et d’un marqueur. Comme indice, il écrit au tableau, en petites barres successives, le nombre de lettres que comporte le mot à deviner. Il dessine aussi une petite potence, vide, à côté des lettres à remplir.

Parmi les participants, chacun propose alors une lettre. Si la lettre fait partie du mot, le maître de l’orthographe la note à sa bonne place dans le mot. Si la lettre survient plusieurs fois, il l’écrira à toutes les places où elle apparaît. Mais si elle ne fait pas partie du mot, il la note à côté de la potence pour que les participants se souviennent d’elle comme d’une intruse, et ajoute une tête à la potence. Après la tête, ce sera le corps, puis deux bras et deux jambes qui seront ajoutés si les lettres proposées ne sont pas les bonnes. Pour gagner, les participants doivent deviner le mot complet avant que la potence n’accueille un pendu entier.

Ce jeu fonctionne bien pour réviser l’orthographe. Mais nous proposons aujourd’hui une petite variante qui permet d’isoler tous les phonèmes successifs d’un mot. Dans sa version traditionnelle, celui qui voudra faire deviner le mot oiseau devra écrire six barres, que les participants devront remplir avec les six lettres qui composent ce mot. Dans notre version, ce même mot wazo compte quatre phonèmes que le maître des phonèmes notera en alfonic.

Pour débuter, on peut se contenter de faire deviner des objets, inanimés ou vivants. Puis on compliquera les choses en faisant deviner des verbes. Mais on peut également s’amuser avec des adjectifs, des adverbes, ou tout autre élément que l’enseignant jugera utile. On peut aussi, sans se poser de questions, lancer des mots au hasard, quelle que soit leur nature, et voir comment les enfants s’en sortent.

Bon amusement !

Un article de Wendy Nève

Illustration : montage : Please Don’t sell My Artwork AS IS (Pixabay).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s