Un article par Wendy Nève

« Écouter les mots par des rébus » ? Oui, c’est bien l’idée. Dans un rébus, on s’intéresse à deux choses : d’abord, on regarde les dessins (pictogrammes, schémas ou autres). Puis on dit tout haut le mot auquel correspond l’illustration. En principe, c’est un jeu qui se joue à haute voix. Car ce n’est qu’au moment où on prononce les divers mots successifs, évoqués par les pictogrammes, qu’un autre mot (voire un message complet) prend son sens.

Par exemple, si je reconnais une clé, de l’eau puis un berger, je m’écrierai : « Cléopâtre ! » (clé-eau-pâtre)

Pour écrire sans difficulté en alfonic, il faut d’abord bien identifier tous les sons qu’on prononce. Ensuite, ce qu’on entend, on l’écrit. C’est aussi simple que ça !

Le rébus est un excellent moyen d’inviter les enfants à écouter les phonèmes du français puis, en les rassemblant en mots, à y entendre du sens.

Bon amusement !

Cliquer pour accéder à des-rebus-pour-ecouter-les-sons-des-mots.pdf

Un commentaire sur « Des rébus pour écouter les mots »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s