Un article du Cercle alfonic.
Publié initialement sur le site ActuaLitté – Les univers du livre le 14 juillet 2020.
Retrouvez notre dossier complet sur ActuaLitté.


Pour fixer tous les sons (les phonèmes) du français, il est plus simple de les présenter dans des mots. Commençons donc avec les animaux (voir le tableau illustré).

On entend « a » dans abeille : en alfonic, « a » s’écrit a.
On entend « ou » dans ours : « ou » s’écrit w.
On entend « é » dans écureuil : « é » s’écrit é.
On entend « u » dans tortu: « u » s’écrit u.
On entend « b » dans baleine : « b » s’écrit b.
On entend « f » dans fourmi : « f » s’écrit f.

Présenter les lettres par leurs sons

Il est utile de présenter les lettres par les sons qu’elles représentent, au lieu de donner leur nom dans l’alphabet. Par exemple, pour la lettre f, il vaut mieux dire : « Cette lettre se dit fff » au lieu de : « elle s’appelle èffe ». Sinon votre enfant risque de l’associer aux deux sons « è » + « f ».

Les lettres utilisées dans l’alfonic

La plupart des lettres de l’alfonic viennent de l’orthographe française, afin de faciliter son apprentissage plus tard. Mais certaines lettres ont dû être adaptées en alfonic pour suivre le principe « un son égale une lettre ». Car notre chère orthographe, très imaginative, rassemble souvent plusieurs lettres pour un seul son : on entend « ô » dans manchot, autruche, agneau, crapaud. En alfonic, on utilisera uniquement la lettre ô (comme dans le mot hôtel). Pour le son « s », l’orthographe propose serpent, limace, hérisson, et il est assez difficile de trouver un nom d’animal contenant un c avec cédille. L’alfonic simplifie et écrit s.

Les voyelles nasales sont celles que l’on entend à la fin de paon (« an »), cochon (« on ») et lapin (« in »). L’alfonic les note avec un tréma : cela amuse les enfants qui y reconnaissent les narines, puisque l’air sort en partie par le nez dans ces voyelles.

Que faire du « e » muet ? Dans microbe, poule, vache, le « e » final ne se dit pas : l’alfonic ne le note donc pas. Mais dans grenouille ou crevette, on entend très bien le premier « e », que l’alfonic écrit œ.

Et le h aspiré, comme dans hibou ou hippocampe ? On ne le prononce pas : l’alfonic ne l’écrit donc pas. Pour écrire le son « ch » de chat ou cheval, l’alfonic utilise la lettre h, puisqu’elle n’a pas d’autre emploi.

Avec vos enfants, amusez-vous à trouver d’autres noms d’animaux contenant les sons que vous cherchez. C’est un vrai travail d’enquête !

Bon amusement !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s