Dès qu’il commence à assembler les sons, l’enfant reçoit une feuille de papier sur laquelle est écrit un message en alfonic, qui lui demandera de réaliser un dessin précis.

  • dèsin : un mamä ha ci a trwa hatö : ü tw nwar, ü tw blä, ü nwar é blä

Au fil de l’année, le texte écrit sera plus élaboré (phrases) et des notions mathématiques ou sensorielles pourront être introduites. Toutefois, on fournira toujours des textes simples et courts pour que chaque enfant trouve constamment un texte à son niveau de lecture. Lire la suite.

(Ce texte est un résumé de l’article de Marie-Claire Mesnard (enseignante), « Jeu des devinettes », dans la revue Liaison alfonic, vol. 2, fasc. 3, Paris, 1985, p. 17-18.)

 

Un commentaire sur « Dessine-moi ce que tu lis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s