Un article de Wendy Nève

En français, les consonnes servent de « pivot » entre les différentes voyelles des mots. Les linguistes les classent selon les divers critères de leur articulation en bouche.

Les sourdes et les sonores

Avec des enfants, il faut surtout faire remarquer la principale distinction entre deux grandes catégories : les sonores (ou voisées) dans lesquelles la voix se fait entendre, et les sourdes (ou non-voisées) qui se prononcent sans émission vocale. Sur les premières, la voix vibre ; sur les secondes, l’absence de voix donne une impression proche du chuchotis.

Ce sont les consonnes sonores du français que nous présentons ci-dessous.

Cliquer pour lire la suite de l’article.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s